Charme Houblon

Pour commencer, le charme-houblon, parfois appelé bois-de-fer, (Ostrya carpinifolia) est un arbre indigène des montagnes d’Europe centrale et méditerranéenne.

Les charmes constituent un genre d’arbres et d’arbustes de la famille des Corylacées (qui fait partie de la famille des Bétulacées).

Ce genre (Carpinus) compte une trentaine d’espèces des régions tempérées de l’hémisphère nord, d’Asie mineure et d’Europe.

Ils fournissent un excellent bois de chauffage, du bois de trituration et différents bois de service.

Une forêt constituée principalement de charmes est appelée une charmaie ou une charmeraie.

Les charmes sont des arbres pouvant mesurer jusqu’à 25 mètres, à feuilles marcescentes, alternes, petites (de 3 à 10 cm de long);

Mais aussi, simples, avec le bord du limbe finement denté.

Vieux charmes de la vieille forêt de Sababurg (Allemagne).
Fruits du charme commun.

Les fleurs sont regroupées en inflorescences, en forme de chatons pendants, pollinisées par le vent.

Les fleurs mâles et femelles se trouvent sur des chatons distincts.

Mais les deux sexes sont présents sur chaque plante (espèce monoïque).

Les fleurs mâles dépourvues de périanthe sont réduites aux étamines au nombre de 10 à 20.

Cependant, les fleurs femelles ont un pistil constitué d’un ovaire à deux loges surmontés de deux stigmates et sont munies d’un calice.

Les fruits sont des akènes ligneux de 3 à 6 mm de long, attachés à une bractée en forme de feuille simple ou trilobée qui forme une aile favorisant leur dispersion.

On trouve généralement de 10 à 30 graines par chaton.

Pour terminer, le tronc et les plus grosses branches sont parcourus de cannelures hélicoïdales.

L’écorce a des taches blanches.

Print Friendly, PDF & Email
  • Conditionnement Contener
  • Forme T8/10