Frene

Le frêne, arbre du genre Fraxinus, appartient à la famille des Oléacées et comprend une soixantaine d’espèces vivant essentiellement dans les forêts tempérées. Caractérisé par des feuilles composées, il est reconnaissable à ses grappes de samares simples surnommées localement « langues d’oiseau ».

La frênaie est une forêt de frênes ou riche en frênes.

Le frêne est un bois dur.

Il est employé pour fabriquer un parquet solide mais un peu trop uniforme de couleur pour le goût du jour.

C’est le bois des manches : pelles, haches, pioches, etc., car il est flexible.

Ce bois est également utilisé pour la fabrication des cercles à fromage, pouvant prendre une forme arrondie et la garder même après plusieurs utilisations car il est très “nerveux”.

Dans le Massif central, lors des étés secs, les paysans récoltent le feuillage pour nourrir les ruminants.

Les feuilles de frêne entrent dans la composition de tisanes dont celle dite “du centenaire” ; elle peut être consommée tout au long de la vie sans contre-indication et agit contre les douleurs articulaires (Ollier 2011) et des maladies comme la goutte.

De la frênette, boisson fraîche et pétillante, était fabriquée dans des familles angevines, jusque dans les années 1960.

Les feuilles étaient séchées puis mises en tisane.

On ajoutait sucre et levure de boulanger.

On laissait le tout quelque temps en barrique, puis on le mettait en bouteilles.

Print Friendly, PDF & Email
  • Conditionnement Racine nue, contener
  • Forme T8/10, T10/12, Bal 200/250, 80/100